Lindsey Wiedmann - Une fabrication propre pour une énergie propre

Une fabrication propre pour une énergie propre

La parole aux experts
Lindsey Wiedmann

Lindsey Wiedmann

Directrice juridique et responsable ESG

Les panneaux photovoltaïques ne poussent pas sur les arbres

Il n'y a rien de polémique à le faire remarquer. Mais à l'heure de la transition vers une économie mondiale plus propre et respectueuse de l’environnement, le fait de devoir recourir à des procédés de fabrication complexes afin de transformer le quartz extrait de notre sous-sol en silicium purifié et adapté aux panneaux destinés à ètre installés partout dans le monde, nous met face à une question délicate. Comment garantir que le processus de fabrication des panneaux photovoltaïques, très gourmand en énergie, soit aussi propre que possible ?

Chez Maxeon, nous investissons chaque année des sommes considérables afin de trouver de nouvelles réponses à cette question. Comme l'illustre notre slogan « Power Positive Change » (impulser un changement positif), nous sommes convaincus qu'en nous améliorant constamment, nous contribuons à créer un avenir meilleur pour notre planète, nos parties prenantes et notre entreprise. Il y a quelques mois, nous avons publié notre deuxième rapport annuel sur le développement durable, qui décrit de manière détaillée nos performances pour l'année 2021 en matière d’environnement, de responsabilité sociale et de gouvernance. Outre l'examen de nos performances au cours de l'année précédente, nous y présentons nos projets pour un avenir meilleur.

Optimiser la fabrication

Il s'agit d'une triste réalité : de même que les autres secteurs industriels, dépendants encore en grande partie du gaz et du charbon, la production de panneaux photovoltaïques, très gourmande en électricité, repose souvent sur la consommation de combustibles fossiles . Cependant la majorité des gens ignorent que la plupart des panneaux photovoltaïques n'ont besoin de fonctionner que quelques mois afin de produire suffisamment d'énergie propre pour compenser les émissions produites lors de leur fabrication, un délai connu sous le nom de temps de retour énergétique (EPBT pour « energy pay-back time ») d'un panneau.

En innovant continuellement afin d’améliorer le rendement de ses panneaux, Maxeon a été en mesure de réduire l’EPBT à une durée dont nous pouvons être fiers. En 2021, nous avons engagé un consultant externe pour évaluer l'EPBT de nos panneaux Maxeon 3. Il a analysé la demande d'énergie cumulée sur toutes les étapes du cycle de vie des panneaux Maxeon en prenant en compte les performances du réseau électrique local sur nos différents sites de production dans le globe. Son évaluation a révélé que les besoins énergétiques requis pour produire les panneaux solaires Maxeon 3 étaient exceptionnellement faibles par rapport à la quantité d'énergie solaire que ces panneaux produisent.

Dans l'ensemble, les panneaux Maxeon ont affiché un EPBT inférieur à un an, en l'occurrence à peine plus de 47 jours pour les panneaux montés au sol et seulement 98,5 jours pour les panneaux installés en toiture. Si l'on ajoute à ces résultats le fait que Maxeon garantit ses panneaux pendant 40 ans, le retour énergétique sur la période de garantie de notre technologie est dans de nombreux cas plus de 100 fois supérieur à l'énergie nécessaire à sa production.

Comment Maxeon veille à ce que le processus de fabrication de ses panneaux solaires, très énergivore, soit aussi propre que possible en consacrant chaque année des investissements importants pour trouver des solutions durables.

Profiter au maximum de l'énergie solaire

Nous prenons également des mesures pour nous assurer que nos sites de production soient alimentées par de l'énergie solaire lorsque cela s'avère possible. Dans notre site de production aux Philippines, nous avons installé des panneaux photovoltaïques sur le côté sud du toit du bâtiment principal , sur l’ombrière du parking et sur les postes de sécurité. Nous utilisons également des voiturettes de golf solaires SunPower pour transporter les employés sur le site.

Par ailleurs, sur nos sites de production mexicains, nous avons installé nos panneaux photovoltaïques sur les parkings et dans les jardins botaniques . En 2021, nous avons monté des panneaux de 11 kW sur les toits de l'un de nos sites de production, fournissant ainsi 1,875 MW d'énergie supplémentaire par mois à cette installation.

Se tourner vers l'avenir

En tant qu'entreprise basée à Singapour, nous avons été ravis de voir Mme Grace Fu, Ministre de l'environnement et du développement durable du pays, annoncer en février 2021 le lancement du Singapore Green Plan 2030, un mouvement national visant à faire progresser le programme de Singapour en matière de développement durable. Nous nous réjouissons également d'avoir été l'un des 12 premiers membres du Singapore Low Carbon Network, lancé dans le cadre de l'Asia Pacific Center for Sustainability Excellence de PwC Singapour. Ce réseau soutient le Singapore Green Plan 2030 et entend rassembler les entreprises et les organisations de Singapour ayant pour ambition de décarboner leurs activités. Nous allons continuer à travailler avec des organisations du monde entier pour assurer la décarbonation de l'économie mondiale.

Nos ambitions dépassent toutefois les frontières de Singapour. Nous sommes heureux d'avoir publié notre première série d'objectifs RSE à long terme pour 2030 en vue de soutenir la transition mondiale vers une énergie solaire propre et le « zéro émission nette ». Nous avons des objectifs clairs à l'horizon 2030, visant à réduire notre consommation d'énergie, nos émissions, notre consommation d'eau ainsi que la quantité de déchets dûs à notre production, afin de passer de la certification Cradle to Cradle Bronze à la Gold.

Nous sommes ravis des progrès que nous avons accomplis en matière de RSE, alors que nous continuons à poursuivre notre volonté d’entreprise « Powering Positive Change » dans le monde entier. Fabriquer des produits de manière durable nous impose de réfléchir à leur impact sur notre planète à partir de plusieurs points de vue. Nous nous engageons ainsi à donner l'exemple en matière de fabrication écoresponsable dans notre secteur d'activité, et à intégrer ces pratiques dans toutes les régions du monde. Au fur et à mesure que nous avançons vers nos objectifs pour 2030, nous nous imposons des normes de plus en plus strictes : c'est la seule façon d'atteindre les objectifs mondiaux ambitieux que nous nous sommes fixés.